Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles Mesquer-Quimiac

Chapelle Notre-Dame de Merquel

blason

Chapelle Notre-Dame de Merquel

merquel

Le terme Merquel est une déformation d'un mot qui signifiait " monastère ".

Premier lieu de culte mesquérais au XIe siècle, la chapelle du prieuré de Merquel fut dédiée à saint Gildas et dépendant de l'abbaye de St Gildas de Rhuys dans le Morbihan. Cependant, dans la rivalité qui opposa les Francs et les Bretons et dans la lutte des évêques de Nantes pour étendre leur juridiction jusqu'à la Vilaine, il n'est pas étonnant que pour contrebalancer l'influence bretonne, on ait implanté, tout près du couvent, un édifice religieux en l'honneur d'un saint français, en l'occurrence saint Mars.

mars

 

Saint Mars n'est pas l'évangéliste Marc ni l'ermite Marse. Il s'agit du nom contracté du grand thaumaturge du nord de la France, saint Médard, évêque de Beauvais, Noyon et Senlis, invoqué sous ce vocable à travers le diocèse de Nantes : Saint-Mars la Jaille, Saint-Mars de Coutais, Saint-Mars du Désert...

Les Mesquérais eurent-ils une dévotion particulière à l'apôtre des Fiandres qui affrontait la pluie protégé par le pennage d'un aigle ? ... Les paysans et les paludiers savaient quelle calamité pouvait devenir une saison pluvieuse commencée le 8 juin avec la fête du saint : " S'il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard... "

Pour se mettre sous sa protection, ils entretinrent, à travers les siècles, sa chapelle, le plus ancien monument religieux de la presqu'île, rasé par les Allemands en 1944. 

 

 

int1

 

Dans le sanctuaire reconstruit par l'architecte Ménard en 1949 et peint à fresque par l'artiste Jean Bouchaud, la dévotion du saint est perpétuée par une statue moderne, œuvre du sculpteur Jean Fréour, mais l'édifice est aujourd'hui placé sous le patronage de la Sainte Vierge. Elle supplanta le vieil évêque lorsque les marins de Mesquer, il y a plus de deux cents ans, voulurent invoquer Notre-Dame du Port, Étoile de la mer : un pardon local illustra longtemps cette vénération; c'était " la Procession de Pen Bé ", le 8 septembre. Elle partait de l'église paroissiale Notre-Dame la Blanche et s'en allait, par le Lany, Quimiac et Kerdandec, jusqu'à Merquel.

Sur la rive nord du Traict de Mesquer, la paroisse d'Assérac se rendait le même jour à la chapelle Notre-Dame de Pen-Bé. D'une pointe à l'autre, les deux processions se saluaient, toutes bannières déployées et c'est pourquoi " la réunion pieuse avait pris le nom de la Pen Bé " 

ndm

 

ndem

La statue de Notre Dame de Merquel (XVIIIe), sauvée de la destruction, orne toujours le sanctuaire.

Décoré de fresques par le chanoine Bouchaud, le chœur présente une litanie d'enfants de chœur et de religieux autour du Christ en croix, vignes et épis de blés complètent ce riche décor. Une maquette ex-voto placée lors de la reconstruction de la chapelle rappelle la vocation maritime du petit sanctuaire.

A noter au chevet du chœur sur l'extérieur, une originale statue de la Vierge, étoile de la mer, bénissant les matelots et leur famille.  

 

 

 Artiste : Marcel MOULIN

Renseignements

Site de l''office du Tourisme de Mesquer-Quimiac : www.mesquer-quimiac.com

Avenue de la Plage 44420 MESQUER - Tél : 02.40.42.64.37

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site de la Mairie de Mesquer-Quimiac : www.mesquerquimiac.fr

 

 


Afficher La Chapelle sur une carte plus grande

Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles Mesquer-Quimiac