Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles

Batz-Sur-Mer

logo batz

 

Chapelle Saint Marc de Kervalet

(ou chapelle des quatres évangélistes )

 

 

stmarc

 

Le village de Kervalet était autrefois aussi important en population que le Bourg de Batz lui-même.

 

Au XVe siècle, les habitants élèvent sur le rocher une chapelle de style gothique flamboyant très sobre consacrée aux quatre évangélistes, en particulier à St Marc. Le décor se limite à la porte d''entrée principale et aux crossettes sculptées du pignon Est.

 

On y retrouve les principales caractéristiques du XVème siècle breton : voûte en berceau renversé, poutre de gloire portant le crucifix, les poutres apparentes avec les gueules sculptées faisant jonction avec les murs, le chevet plat contrebuté par des contreforts surmontés de gargouilles, l''ancienne " maîtresse vitre " au-dessus de l''autel. Celle-ci a été bouchée lors de la mise en place du retable au XVIIIe siècle.

 

retablevouteretable

 

Une porte gothique, sur la face latérale, est ornée de voussures dont le sommet porte une sculpture de la vierge à l''Enfant. On peut encore admirer deux fenêtres à arcature gothique. Sur l''autre face latérale, la lumière est donnée par une seule ouverture.

 

porte

 

Le clocher date de 1790. Sa construction a peut-être été l''occasion d''un raccourcissement de la nef qui a nui à son caractère et à son harmonie.

 

Près de l''entrée, une vieille croix rustique a été dressée en 1925, au-dessus de laquelle on peut voir un cadran solaire en schiste de 1691, protégé au titre des monuments historiques et récemment restauré.

 

L''intérieur a retrouvé en 1992 ses murs blancs qui mettent mieux en valeur retable, statues et tableaux. De style baroque, le retable porte la date de 1773. Dans la niche, Notre-Dame de la Recouvrance. Sur l''autel de marbre noir et blanc, deux reliquaires contenant les reliques de St Prime, St Grat, St Verecoud et St Laudat, envoyées de Rome et exposées pour la première fois le jour de la saint Marc en 1758. Les tableaux de la chapelle datent principalement du XVIIIe siècle et représentent " la donation du Rosaire à Saint Dominique et Sainte Catherine ", " Saint-François d''Assise recevant les stigmates ", les " quatre évangélistes ", " la Cène " ou encore " Jésus et les Docteurs ". On remarque aussi une Vierge à l''Enfant. Cette statue, appartenant à un Nazairien qui l''avait placée dans son jardin, fut donnée à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

 

vue2o

 

Trois évangélistes en pierre blanche entourent l''autel, ils ont été replacés dans la chapelle dans les années 1930 : il s''agit de Saint Matthieu, Saint Luc et Saint Marc. Seul le quatrième, Saint Jean, n''a jamais été retrouvé. Aux pieds de chaque évangéliste, leur symbole : l''homme représente Matthieu qui commence son évangile par la généalogie de Jésus ; le lion de Marc rappelle le désert de Jean le Baptiste ; le Taureau de Luc évoque le sacrifice de Zacharie et l''aigle en plein vol, l''élévation qui transparaît dans le prologue de Jean.

 

Un confessional de 1718, intégré dans le mur, complète le décor de la chapelle ainsi qu''une maquette ex-voto d''un navire.

 

exvoto

 Artistes : Abel et Ejoumale

Renseignements

 Site : www.mairie-batzsurmer.fr

 E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Afficher La Chapelle sur une carte plus grande

Vous êtes ici : Accueil Les Chapelles